Leçon d'appliqué : petit rajout

Publié le par Vick

                      la petite leçon d'hier a suscité de nombreux commentaires et suggestions,
                                   entre autre de  la part d'Anne et de Myricoud
                                        Et comme je suis du genre curieuse, 
                         j'ai bien sûr essayé leur technique pour le point d'appliqué

                                    Donc.... si j'ai bien suivi...
On sort toujours le fil par le dessous du tissu de fond
On pique dans le tissu à appliquer, 
mais... on va longer, avec l'aiguille, sur quelques millimètres dans le pli  de la pièce à appliquer
                 et ressortir un peu plus loin

                            undefined

et repiquer droit dans le tissu de fond..ressortir un peu plus loin.. et ainsi de suite

Verdict : Ben !!! Y a pas !!! C'est bien plus invisible que les miens, de points !!!
Alors là, je dis : " on en apprend tous les jours"
                et surtout              MERCI

J'en profite donc pour vous inviter à rendre une visite à Myricoud, qui a bien d'autres choses à vous proposer ( notamment un matelassage bien sympa...entre autres )
Une autre petite leçon d'appliqué chez cagouille ( pas la même technique, mais j'aime bien le modèle !)

Publié dans tutos patch

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
j applique et y as des fois on vois un peu quand meme
c est pas toujours facile
aller je retourne admirer votre blog
Répondre
M
Merci Vick en plus tu expliques bien. Bisous
Répondre
F
Un grand merci pour ton gentil com. Je te souhaite un bon dimanche . A bientot mchantal63
bisessssssssssss
Répondre
A
Comment ça "c'est bien plus invisible", cela doit l'être complétement si tu repiques bien en face de l'endroit où ton fils sort...... je te l'avais dit...... et c'est super facile à faire en plus. Le tuto de Cagouille est super clair pour l'appliqué (de quoi encourager les "frileuses" qui n'aiment pas en faire). Bonne soirée à toutes
Répondre
A
L'appliqué est ma "bête" noire, il faudra que je m'y remette. Bises. Chantal
Répondre